Isolation de la salle de bain : pourquoi est-ce indispensable ?

Isoler d’un point de vue thermique son habitation est une opération de plus en plus répandue. D’ailleurs, un décret stipule que cette action est exigée dans certains travaux de rénovation. L’isolation thermique de la maison peut se faire de deux manières différentes. La première méthode se traduit par la pose d’un isolant à l’intérieur du bâtiment (plancher, murs, combles). Tandis que la deuxième méthode passe par l’installation du matériau isolant à l’extérieur (toiture et façade). Toutes les pièces du domicile peuvent bénéficier d’une isolation thermique, y compris la salle de bain. Mais isoler cette partie de la maison est-il vraiment indispensable ? Si oui, comment doit-on procéder ?

Bien choisir son matériau isolant

Il faut tout d’abord savoir que l’isolation de la salle de bain se fait par l’intérieur. L’isolant est placé dans les parois des murs, sous le plancher et parfois même dans le plafond. Pour ce dernier emplacement, le matériau viendra se poser entre le plafond proprement dit et un faux plafond que vous aurez installé pour l’occasion. L’ouate de cellulose comme celui trouvé sur chez domus-materiaux.fr  est souvent l’idéal pour ce genre d’installation. Par ailleurs pour ce qui est des matériaux isolants qui peuvent être en contact direct avec l’humidité, leur choix doit se faire avec ingéniosité. Quelques critères sont effectivement à respecter. Ce sont notamment :

  • Une haute résistance à la chaleur et par conséquent aux hautes températures : l’isolant doit permettre d’éviter les fuites de chaleur et le phénomène de tassement (diminution de l’épaisseur de l’isolant)
  • Une bonne résistance à l’humidité
  • Une haute résistance mécanique

Le matériau isolant nécessite le plus souvent d’autres équipements pour lui prêter main-forte dans sa tâche. Ainsi, l’installation d’un pare-vapeur renforcera l’isolation des murs. Un parement hydrofuge donnera également l’occasion de parfaire la lutte contre l’humidité. Ce parement peut être un carrelage ou des plaques, faits à base de plâtre, ou encore une finition composée de laine de roche ou de laine de verre.

Isoler pour un meilleur confort dans votre salle de bain

La salle de bain est l’une des parties de la maison qui abritent le plus de chaleur et d’humidité (l’autre pièce qui présente les mêmes caractéristiques c’est la cuisine). En raison de ces réalités thermiques, quelques désagréments peuvent survenir. On a notamment le développement de moisissures, la dégradation des murs dont leur peinture, mais aussi la détérioration des parements comme les tapisseries par exemple. Ainsi, des travaux d’isolation thermique sont de mise. Ces derniers serviront avant tout à réguler la température de la salle de bain et par conséquent à limiter la stagnation de l’humidité dans la pièce. Enfin, isoler cette partie du foyer contribue grandement à améliorer son confort. Les chocs thermiques se feront en effet moins ressentir.